• 31Mar 20

En ce moment : vacances pour la faune et la flore du Costa Rica

Cette période d’austérité touristique sont des vacances pour une partie du monde : la nature, sa faune et sa flore.

On voit des videos circuler sur les réseaux sociaux de l’immersion des animaux dans les rues vides de certaines villes du monde. Et même parfois dans des capitales mondialisées telles que Santiago du Chile et ses pumas ou encore des sangliers dans les rues de Barcelone !

Vacances pour la nature

Le 17 mars, le président du Costa Rica a déclaré l’état d’urgence national qui, entre autres, interdit l’entrée des étrangers dans le pays pendant un mois, et inclut la période de la Semaine Sainte. La Chambre nationale du tourisme a estimé une baisse des ventes allant jusqu’à 50% dans les 3 prochains mois. Le coup sera sans doute significatif pour l’économie générale du pays puisque le tourisme contribue à hauteur de 6,3 % du PIB national.

jungle-volcan-costa-rica-decouverte

Selon les chiffres de l’Institut du tourisme du Costa Rica, en 2018, environ 3 millions de touristes ont visité le pays. Certains viennent pour prendre le soleil sur les plages ou visiter les volcans. Cependant, 64% des voyageurs viennent pour exercer une activité liée à l’écotourisme, c’est-à-dire : observation de la faune, observation spécialisée des oiseaux (dont le fameux quetzal !), des baleines, dauphins et autres coatis si mignons.

En raison de la crise du coronavirus, le système national des zones de conservation a d’abord décidé de limiter les visites dans ses parcs nationaux de 50%. Par la suite, il a procédé à la fermeture de toutes les zones protégées de la faune sauvage du pays jusqu’au 12 avril. La quarantaine pour les résidents nationaux, ajoutée à la restriction pour les étrangers, offrira un répit à la faune et à la flore qui habitent 17.385,76 km2 et représentent 34% de la surface du pays.

Repos pour tous !

Au cours de l’année 2018, les parcs nationaux ont été visités par un peu plus de 2 millions de touristes. Les parcs les plus populaires ont été ceux de Manuel Antonio, Marino Ballena et Tortuguero avec. Compte tenu des données ci-dessus, au cours du mois prochain, les parcs nationaux cesseront de recevoir environ 166 000 touristes.

oiseau-costa-rica-decouverte

Les nouvelles parlent des conséquences négatives pour les voyagistes, les hôteliers et les compagnies aériennes. Toutefois, une conséquence positive sera l’absence d’impact des touristes sur la faune et la flore de ces sites le temps de ces “vacances”. Les baleines à bosse de Marino Ballena pourront terminer leur période de migration sans être approchées par les bateaux et les oiseaux aquatiques pourront nicher dans les canaux de Tortuguero tranquillement. Bien que le pays ait un bon controle du flux de voyageurs dans son pays et dans les “points chauds” du pays, il est évident que la concentration de certaines visites perturbent les écosystèmes.

Peut-être que les singes à face blanche (cara blanca) et les ratons laveurs (mapache) de Manuel Antonio manqueront aux touristes qui leur apportent en cachette de la nourriture industrielles (ce qui est simplement interdit, mais que voulez-vous ? On va pas mettre un drône au dessus de la tête de chaque touriste, n’est-ce pas?). Cependant, ses 352 espèces d’oiseaux pourront chanter dans un habitat silencieux et les plus de 100 espèces de mammifères pourront se promener librement sur leurs sentiers.

L’écotourisme est une réussite économique et une réussite environnementale pour le pays. Nous pensons qu’il est très heureux que pendant un mois les véritables générateurs de cette richesse aient des vacances bien méritées. Bien que ces vacances soient un calvaire entrepreneurial et comptable. La nature fait une pause une pause et que nous puissions continuer à profiter de l’extraordinaire biodiversité du Costa Rica.

Cet article En ce moment : vacances pour la faune et la flore du Costa Rica est apparu en premier sur Costa Rica Découverte.

Pas réflexions au sujet de « En ce moment : vacances pour la faune et la flore du Costa Rica »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE