• 18Juil 19

Isla del Coco souhaite se convertir en refuge océanique mondial

L’Isla del Coco, située dans le Pacifique, cherche à devenir un refuge océanique mondial (GLORES), un prix qui reconnaît les efforts de conservation et la richesse naturelle.

L’initiative GLORES est élaborée par le Marine Conservation Institute, qui encourage les zones de protection marines qui répondent à certaines normes d’efficacité et de gestion à faire partie d’un réseau d’aires marines reconnues pour leur gestion de la conservation.

Isla del Coco, l’un des phares naturels du Costa Rica

La proposition d’inscription reconnaît également la richesse naturelle, historique et culturelle.

L’isla del Coco, située à plus de 500 kilomètres du Costa Rica continental, abrite plus de 2 600 espèces de flore et de faune marines et insulaires, dont 100 sont uniques au monde. De plus, elle est recouverte d’une végétation dense de forêt et par la clarté de ses eaux, elle est considérée comme l’un des dix meilleurs endroits au monde pour la plongée récréative.

isla-del-coco-costa-rica-decouverte

Une partie des efforts de conservation du parc national de l’isla del Coco consiste à veiller à ce que ses écosystèmes soient conservés de la manière la plus appropriée et la plus saine possible. Cela se traduit par une gestion réussie qui permet d’opter pour ce type de reconnaissance.

Les autorités costariciennes espèrent que la catégorie “Global Ocean Shelter” (Foyer océanique mondial) deviendra la norme internationale pour les aires marines protégées.

Une reconnaissance internationale 

isla-del-coco-global-ocean-refuge-system-costa-rica-decouverte

Actuellement, seulement dix aires marines protégées font partie de cette initiative mondiale. Pour reconnaître, protéger et gérer ces sites, GLORES utilise des critères transparents et scientifiques liés à une conservation efficace.

Les zones bien gérées qui protègent des habitats clés pour la biodiversité marine seront admissibles à cette désignation prestigieuse et remporteront des prix dans la catégorie Platine, Or ou Argent.

Le Parc national de l’isla del Coco est un site du patrimoine mondial inscrit par l’UNESCO en 1997, ainsi qu’une zone humide d’importance internationale en 1998, en vertu de la Convention internationale sur les zones humides (Ramsar).

L’attribution de cette nomination est confiée à un comité scientifique international qui, d’après un rapport d’évaluation et les commentaires des experts, délibérera en août prochain et annoncera les lauréats en octobre. 

On croise les doigts pour le Costa Rica !

Cet article Isla del Coco souhaite se convertir en refuge océanique mondial est apparu en premier sur Costa Rica Découverte.

Pas réflexions au sujet de « Isla del Coco souhaite se convertir en refuge océanique mondial »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE