Les plages du Nicaragua


PACIFIQUE SUD

En partant du nord à l’ouest de León, vous arriverez vite au bord du Pacifique pour les plages de Poneloya et la Pinita où vont pour le week-end beaucoup d’habitants de León.

Plus au sud, vous trouverez de belles plages moins fréquentées comme las Boquitas ou Las Salinas.

Enfin encore plus au sud, la fameuse station San Juan del Sur avec sa superbe baie !

Là, il y a du monde presque toute l’année, c’est LA station du Pacifique du Nicaragua. Bateaux, restaurants, petites boutiques… Heureusement qu’un peu plus au nord ou au sud de cette station, des plages plus calmes vous y attendent comme Playa Marcela ou Playa Madera, plus sportive et connue pour son surf. Enfin Playa del Coco, plus familiale.

San Juan del Sur était avant un petit village de pêcheurs qui semblait endormi. C’est aujourd’hui la station la plus prisée au Nicaragua mais forte de ses 18.000 habitants, la ville garde encore par certains côtés son caractère authentique.



CÔTE CARAÏBES

Les Îles du Maïs ou Corn Islands : Big et little Island

Si vous aimez les belles plages, le dépaysement, c’est ici qu’il faut venir !

La côte atlantique Nicaraguayenne avec ses deux régions autonomes représentent près d’un tiers du pays, cette côte est fascinante et pleine de découvertes ! Jamais colonisée par les espagnols, ici surnommée La Costa, vous aurez l’impression d’être dans un autre pays. On y parle simultanément l’anglais, le créole et l’espagnol.

Il n’est pas facile de se déplacer dans cette région fortement arrosée pendant la saison des pluies. Pour profiter pleinement de cette biodiversité, il faudra préférer les Corn Islands, Big et Little Island. La plus grande fait 9 km2 et la plus petite 2 km2, 3000 habitants vivent sur ces îles. Corn Island est entourée par une barrière de corail, idéale pour la plongée sous marine ou snorkeling.

Pendant des siècles, ces îles étaient sous domination britannique jusqu’en 1894, d’où la langue anglaise qui y est encore bien répandue. De petits restaurants vous feront apprécier les nombreux poissons et fruits de mer à des prix très abordables. La pêche à la langouste étant une des principales ressources économiques de l’île.

Si vous voulez le repos, choisissez Little Corn pour son calme. Enfin, si vous séjournez dans ce petit paradis, n’oubliez pas de visiter la réserve biologique Cayos Miskitos, véritable écrin de nature.

La meilleure façon d’y arriver est de prendre un avion de ligne intérieure à partir de Managua puis un service régulier de bateaux permettent de relier ces deux îles.